Français English
Jean-Claude Boisset

BEAUNE PREMIER CRU "Pertuisots" 2009

pour connaître les détails d’un millésime, cliquez sur l’année de votre choix
2009  

Cépage

100% Chardonnay

Origine


Beaune est la capitale viticole de la région et joue un rôle très important dans l'histoire de la Bourgogne. Les glorieux Hospices de Beaune continuent à faire bénéficier les habitants de ses dotations. Beaune est d’abord un vignoble original car sur environ 400ha en production, plus de 300 sont classés en Premiers Crus. L’appellation est scindée en deux parties, Nord et Sud, séparée par une cassure qui suit la route qui monte de Beaune vers Bouze-Lès-Beaune.
Le lieux-dit  Pertuisots est situé dans la partie sud tout près du célèbre Clos des Mouches. En vieux Français « Pertuisots » est une forme diminutive bourguignonne « pertuis » qui désigne un « trou, ouverture, un creux ».
Le sol est essentiellement constitué de roche marno-calcaire, léger, il permet une évolution des vins vers une grande finesse.


Sélection parcellaire

Vendanges manuelles en caissettes percées de 20 kg. Premier tri à la vigne, second sur table de tri à la réception de la vendange.

Vinification et élevage

Date de vendange : 17 septembre 2009, vendange manuelle en caissettes percées de 20 kg. Premier tri à la vigne, second sur table de tri à la réception de la vendange.  
En cuverie : pressurage doux en grappes entières pendant 2 h 30. La température du moût est descendue à 12 °C, puis mis directement en tonneaux sans débourbage pour conserver le maximum de lies. Fermentation en levures indigènes très longue (environ 10 mois) pour plus de complexité et de fraîcheur.
En cave : élevage 17 mois sans soutirage, pas de bâtonnage pour accentuer le côté minéral du vin, 25 % fûts neufs, bois d’origine française : chauffe très longue à basse température pour un boisé subtil et délicat. 

Notes de dégustation

Robe : Jaune pâle brillant.
Nez : Floral et très complexe, le boisé est très discret.
Bouche : Un vin surprenant par sa longueur,  bel équilibre entre gras et minéralité.

Potentiel de garde

5 à 8 ans.

Millésime : 2009

Tout le monde s'accorde à dire que 2009 est une année exceptionnelle. Elle l'est en effet en ce qui concerne la qualité des raisins, un très bel état sanitaire, des maturités idylliques, des baies gorgées de soleil et très peu de tri cette année dans les cuveries. Des rouges très concentrés, très mûrs avec peu d'acidité et beaucoup de couleur laissant augurer des vins à boire dans leur éclatante jeunesse. Les chardonnays sont riches avec une moindre acidité.